Vision + Mission

Vision

Des villes, des villages et des établissements humains démocratiques, pluriels, solidaires et durables, qui sont reconnus en tant que biens communs, et que tous les habitants – présents et futurs, permanents et temporaires – ont le droit d’habiter, d’utiliser, d’occuper, de façonner, de gouverner, et où ils peuvent mener une existence paisible et digne. 

Nous aspirons à des communautés :

  • qui luttent contre la colonisation, le patriarcat, le racisme, l’homophobie et la discrimination;
  • qui encouragent et soutiennent les populations à mener leur vie librement dans la dignité, et à exprimer leur culture, leurs valeurs et principes politiques, leur spiritualité, leur amour et leur affection, dans la paix et le respect ;
  • qui promeuvent la participation de toutes et de tous à la vie politique, à travers des processus de prise de décision démocratique, la promotion d’une citoyenneté active et la pluralité des formes d’organisation et d’action politique ;
  • qui mettent l’accent sur le droit à des processus autogérés, à la co-gestion et à la co-création dans le secteur public et le domaine des biens communs ;
  • qui conçoivent et instaurent une économie pour les individus et pour la collectivité – une économie humaine, sociale, diversifiée et solidaire ;
  • qui reconnaissent l’urgence de protéger et de prendre soin de la planète, sachant que les processus écologiques et environnementaux peuvent être à la fois stimulés mais aussi menacés de manière disproportionnée par l’urbanisation ; qui mettent les êtres humains et les relations de ces êtres entre eux et avec la nature au centre de leur réflexion et de leurs actions ;
  • qui préservent les pratiques et mémoires socioculturelles collectives et émancipatrices ;
  • qui envisagent leur trajectoire future à partir de leur histoire passée, en se la remémorant, en la réinterprétant et en la réécrivant. 

 

Mission

Nous sommes un réseau ouvert, flexible et pluriel d’organisations de la société civile et de gouvernements locaux engagées dans l’action politique et le changement social pour la promotion, la défense et la réalisation du Droit à la Ville aux niveaux mondial, régional et local, donnant une voix particulière aux individus et aux communautés en situation d’exclusion et de marginalisation.

La Plateforme aspire à contribuer à l’émergence, dans nos sociétés, de nouvelles utopies émancipatrices et pactes sociaux, vers un avenir meilleur dans tous les établissements humains. Ensemble, nous cherchons à rendre visible et à stimuler le dialogue entre les différentes visions du monde existantes, afin d’ouvrir la voie vers de nouveaux imaginaires collectifs possibles. 

Afin de faire évoluer de manière effective les communautés à travers le monde, la PMDV est engagée à la fois sur les plans politique, social et culturel, et en priorité sur les axes suivants:

a) Construire une communauté de pratiques et de connaissances sur le Droit à la Ville. Dans ce but, nous cherchons à constituer un espace de partage de connaissances, d’idées et de stratégies pour améliorer la recherche en cours, la mobilisation et la mise en œuvre de l’agenda politique du Droit à la Ville. Pour mener à bien cet objectif, la collaboration entre acteurs est cruciale : nous devons nous assurer que les savoirs et les stratégies qui sont transmis sont suffisamment souples pour pouvoir être applicables aux différents contextes locaux, en identifiant, en traduisant et surtout en respectant les différentes interprétations qui sont faites du Droit à la Ville.

b) Renforcer les actions/luttes sociales locales et nationales et les mobilisations internationales menées dans le cadre du Droit à la Ville, promouvoir leur visibilité dans les forums internationaux et renforcer les liens de solidarité entre les différentes campagnes et initiatives.

c) Plaider en faveur de changements au niveau international (agendas mondiaux et acteurs internationaux) en mesure de constituer/engendrer/promouvoir un impact positif aux niveaux local, régional et national, en identifiant les opportunités pertinentes, en établissant des messages clés à destination des différents acteurs et en fixant des objectifs de plaidoyer à court, moyen et long terme.

d) Garantir la mise en œuvre du Droit à la Ville en l’intégrant aux actions, initiatives, engagements, politiques, projets et législations mises en œuvre aux niveaux local, régional, national et international ; veiller à son application, et dénoncer toute défaillance ou violation de ce droit, y compris au niveau de la responsabilité sociale et environnementale des secteurs privé et public.